deontologie

Ce Code s’ajoute aux principes de contractualisation et des CGV que je m’engage à respecter en tant que consultant formateur ainsi que l'ensemble de mes partenaires.

Le Code a pour vocation première de protéger les clients du cabinet CD conseils en promouvant des règles d’éthique que s’engagent à respecter, en toutes circonstances, le cabinet CD conseils et ses partenaires. Il reflète la mission et les valeurs du cabinet CD conseils et s’applique en particulier aux relations avec les organisations et personnes clientes, les collègues, les professionnels d’autres disciplines et la communauté dans son ensemble.

Cette déontologie implique notamment une confidentialité totale des échanges. Le cabinet CD conseils et le Client s’engagent à respecter les règles du secret  professionnel garantissant la stricte confidentialité des informations concernant l’autre partie. Nous n’acceptons, dans le cadre de nos missions, à l’insu du client, aucune autre rémunération de quelque nature que ce soit que celle convenue avec le client.

Enfin l’objectif de ce code est de garantir pour le client la qualité des prestations fournies apportant un cadre de confiance pour les clients les stagiaires, les formateurs, les prescripteurs ou tiers ayant partie prenante dans la relation Formateur / Stagiaire / Client  ou Consultant/Client

J'y suis très attaché car force est de constater que dans mon métiers quelques uns n'ont aucun scrupules et ont des pratiques inadmissibles envers leurs clients, apprenants, confrère ou partenaires.

PREAMBULE :

Le métier de consultant formateur, appelé parfois coach ou facilitateur est un métier de dialogiste, amenant à la réflexion et à l'autonomie des personnes et des organisations. Il ne s’agit pas de dire aux personnes physiques ou morales  ce qu'elles doivent faire ou pas, ni de porter jugement ou bien encore de les manipuler.

Aux personnes qui recherchent un accompagnateur, je vous recommande la prudence (dérives sectaires, spirituelles, extrémistes, dépendances, ecroquerie). Quant à mes mes confrères soyez exigeants, tout n'est pas permis entre concurrents et c'est dans la collaboration entre consultants formateurs que nous oeuvrons la plus part du temps. Peu nombreux sont les personnes fiables et compétentes. Les certifications ne sont pas un gage de qualité y compris qualiopi ou le CPF.

On ne devient pas Consutlant par hasard  mais avec son expérience, les expériences partagées, les rencontres et les échanges. L'accompagnement de personnes est issue d'un parcours de vie, une expérience managériale, entrepreneuriale, ainsi que des savoirs, des connaissances,  depuis les sciences économiques et sociales, la gestion financière jusqu'à celles de la gestion, du management, de la psychologie, de la communication, et un apprentissage permanent sur ces sujets. 

Notre objectif avec mes partenaires est d'amener les personnes à penser, décider et agir par elles-mêmes. Nous nous attachons à rendre les personnes autonomes. Chose incomprehensible pour la plupart, elles y arrivent et notre plus belle récompene est le fait qu'elle n'aient plus besoin de nous. Consultant c'est arriver à dépasser ses propres experiences et connaissances, à conceptualiser et à apporter aux personnes que nous accompagnons les ressources nécessaires à leur projet avec le plus grand recul. Ce n'est pas notre vie, ni notre projet, mais celui des autres. 

L'humilité est la meilleure posture que peut avoir un consultant formateur.

L’homme humble ne se croit – ou ne se veut – pas inférieur aux autres : il a cessé de se croire – ou de se vouloir – supérieur.
Andre Compte-Sponville


CHAPITRE I : ETHIQUE PROFESSIONNELLE

Exercer son activité en appliquant les principes généraux de l’éthique professionnelle :

  • Respect de la personne humaine et de sa dignité,
  • Indépendance de jugement et d’action,
  • Honnêteté,
  • Neutralité bienveillante,
  • Respect de la confidentialité professionnelle,
  • Remise en question.
  • Laîcité,
  • Lutte contre des discriminations et l'extremisme
  • Respect de la république française et de sa constitution
  • Communiquer cette charte à toute personne en faisant la demande.

CHAPITRE II : RELATIONS AVEC LES CLIENTS / APPRENANT

  • Analyser les besoins, préciser clairement l’objectif à atteindre et décrire le processus ou l’ingénierie pédagogique.
  • Intégrer une approche globale et durable en favorisant l’alignement et l’implication de la direction et du management dans l’action de formation ou de conseils et de son suivi.
  • Intégrer au maximum tous les acteurs à l’ensemble de la démarche.
  • Etablir un contrat ou une convention préalablement à toute action, précisant clairement la prestation, le parcours pédagogique et la rémunération prévues, ainsi que les conditions d’intervention en cas de sous-traitance ou co-traitance.
  • S’engager à faire valoir les travaux et coûts spécifiques à la préparation.
  • S’engager dans les limites de ses compétences et de sa disponibilité.
  • Assumer sa responsabilité personnelle, celle de ses collaborateurs et partenaires selon les contrats et conventions définis.
  • Respecter intégralement les engagements pris.
  • Donner des renseignements exacts sur sa formation et ses compétences professionnelles spécifiques.
  • Mettre en oeuvre toutes ses compétences quels que soient l’action, le client, les bénéficiaires et le prix.
  • Exercer son action dans l’intérêt commun de l’entreprise cliente, du décideur et des bénéficiaires des actions, en mettant en oeuvre les moyens nécessaires pour atteindre les objectifs contractualisés.
  • Informer rapidement son client ou son commanditaire de tout élément risquant de nuire à l’atteinte des objectifs ou au bon déroulement des actions.
  • Rester neutre par rapport aux jeux d’influence chez son client et n’exprimer aucun jugement sur son client auprès des bénéficiaires des actions.
  • Respecter la confidentialité des informations sensibles concernant son client.
  • Respecter la culture de l’organisation cliente ou des personnes.
  • Limiter notre impact environnemental en proposant aux clients d’adresser l’ensemble des documents de manière numérique (email ou lien de transfert).

CHAPITRE III. POSTURE AVEC LES CLIENTS OU APPRENANTS

Chaque client/apprenant est unique :

Le consultant formateur doit considérer la singularité de chaque apprenant de par son histoire, ses représentations, ses expériences et ses stratégies d’apprentissage. Ayant travaillé sur sa propre personnalité et son propre style d’apprentissage, il s’engage à délivrer une pédagogie capable de s’adapter à chacun par l’alternance de séquences pédagogiques variées et courtes.

 

Chaque client/apprenant a le pouvoir de progresser :

Le consultant formateur doit favoriser l’autonomie, l’envie, l’initiative et la montée en puissance de ses stagiaires. De par sa posture de facilitateur, il permet d’explorer, de découvrir et de s’engager vers d’autres possibles.

 

Chaque client/apprenant doit se sentir libre d’oser :

Le consultant formateur doit savoir faire exprimer et accueillir les freins et les réticences. L’erreur est pédagogique autant que les réussites. En valorisant le tâtonnement et l’entraînement plus que le résultat final, en organisant les feed back des pairs à partir des points positifs et idées d’amélioration, le consultant formateur permet de renforcer l’appropriation durable.

 

Progresser dans la confiance et le plaisir :

Le consultant formateur doit parier sur la progression de chacun en individualisant les exercices. En proposant des exercices progressifs, des jeux et mises en situation, le formateur doit développer la confiance en soi, ouvrir des possibles, identifier et valoriser les réussites et les progressions.

 

Apprendre à apprendre :

Le consultant formateur s’engage à favoriser l’esprit critique par une réflexion métacognitive (vision hélicoptère) sur les situations d’apprentissage. Il doit toujours amener l’apprenant à se demander : Qu’est-ce que j’ai appris et comment ? Comment faire la prochaine fois ?

 

Favoriser l’expression de chacun :

Le consultant formateur favorise l’expression de chacun avec une attention particulière aux plus introvertis. Il doit respecter et faire respecter l’intégrité morale et physique de toute personne à chaque instant et éviter toute forme d’humiliation, d’agression ou d’exclusion.

 

Conjuguer bienveillance et excellence :

Le consultant formateur doit, à travers tous ses comportements, associer en permanence bienveillance et exigence à l’égard de tous et de lui-même.

 

Respecter les dispositions de l’article L6353-9 du Code du Travail

Le consultant formateur ne demande aux stagiaires que des informations en lien direct et nécessaire avec l’action de formation sollicitée, proposée ou poursuivie.


CHAPITRE IV : LE FORMATEUR FAVORISE LA CREATION DU COLLECTIF CLIENT / APPRENANT

Faire émerger une dynamique collective :

Le consultant formateur favorise l’intelligence collective et fait émerger par sa posture, sa pédagogie et les modalités qu’il propose, des interactions entre les participants afin de générer des liens durables après les séminaires présentiels.

 

Garantir l’accès aux informations :

Le consultant formateur doit garantir l’accès aux informations requises pour la réussite de la formation et aux ressources nécessaires pour continuer les apprentissages et les transpositions terrain.

 

Favoriser les interactions sociales :

Le consultant formateur facilite les interactions sociales en s’appuyant sur des méthodes de travail qui permettent à chacun de valoriser sa singularité : regroupements, travaux de sous-groupes, mind mapping collectif, jeux au service pédagogique,…

 

Faire preuve d’agilité pédagogique :

Le consultant formateur est le garant des objectifs. Il sait adapter les moyens et modalités pédagogiques en fonction des besoins de chaque groupe et des contraintes et des opportunités.

 

Renforcer la mémorisation, ancrer les transpositions :

Le consultant formateurassure après chaque séquence des boucles de répétitions permettant à chaque apprenant de se situer dans son propre parcours, de consolider les nouveaux apprentissages et permettre leurs transpositions opérationnelles.

 

Garantir la dynamique pédagogique :

Le cerveau a besoin d’oxygène. Afin de renforcer le plaisir, les efforts à apprendre, la concentration et la mémorisation, le consultant formateur garantit une dynamique pédagogique, spécifiquement après le déjeuner. Il propose dès que possible d’étendre le champs formatif au-delà des salles de formations.

 

L’exemplarité du consultant formateur :

Le consultant formateurs’impose de respecter lui-même les règles sociales qui s’appliquent aux clients / apprenants et fait preuve d’ouverture et de remise en question.


CHAPITRE V : LE FORMATEUR GARANTIT DES SAVOIRS ACTUALISES

Garantir des savoirs actualisés :

Le consultant formateur est responsable de la pertinence des savoirs transmis. A ce titre, il s’assure de la validité́ des contenus et garantit ainsi la qualité́ de la formation dispensée.

 

Etre à la pointe des nouvelles tendances :

Le consultant formateur s’inscrit lui-même dans une dynamique permanente de formation : veille professionnelle, actualisation de ses connaissances, maintien et développement de ses compétences. Pour cela, le consultant formateur doit régulièrement s’impliquer dans un réseau d’échanges de pratiques et participer à des manifestations correspondantes aux savoirs qu’il transmet et aux méthodes qu’il utilise.

 

L’humilité face à l’infinité du savoir :

Le consultant formateur doit être conscient des limites de ses propres savoirs et les reconnaitre face aux client / apprenants. Il s’appuie sur l’expertise des client / apprenants et recherche les informations qui lui manquent. Il propose au client ou à l’apprenant d’autres sources de savoir que lui-même.

 

Garantir la neutralité :

Le consultant formateur doit faire preuve d’impartialité dans la transmission des savoirs, dans l’animation des groupes et dans les évaluations qu’il effectue. Il doit s’interdire toute forme de propagande ou prosélytisme et présenter, sur les questions problématiques, les différentes options de la manière la plus exhaustive possible.


CHAPITRE VI : RELATIONS AVEC LA PROFESSION : PORTER LES VALEURS DE LA PROFESSION

S’engager à contribuer par son comportement et la qualité de ses actions à renforcer l’image de la profession.

S’associer à l’amélioration des compétences des membres du réseau par son engagement personnel.

Connaître et appliquer les règles en vigueur dans sa profession.

Se garder de tout propos désobligeant envers un confrère auprès des clients.

S’interdire toute concurrence déloyale ou captation de client présenté ou pressenti par un collègue.

Faire connaître et respecter les principes du présent code de déontologie.

En cas de litige entre confrères ou avec un client, rechercher d’abord une solution amiable.


CHAPITRE VII : RESPECT DES LOIS

Connaître et appliquer les lois et règlements et, en particulier, le partie VI du Code du Travail pour les actions de Formation Professionnelle Continue et se tenir informé de leur évolution.

Etre en règle par rapport à toute obligation légale et fiscale.

N’accepter aucune rémunération illicite.

Citer ses sources et respecter la propriété intellectuelle. pressenti par un collègue.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives